Le guide des micro-entreprises: auto-entrepreneurs, indépendants, freelance, travailleurs à domicile et TPE (très petites entreprises)

14 avril 2017

Les auto-entrepreneurs ont jusqu'à fin avril 2017 pour déclarer leur chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour un versement trimestriel des cotisations fiscales et sociales ont jusqu'à la fin du mois pour déclarer leur chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017 et payer les cotisations correspondantes. 

Il est rappelé que chaque auto-entrepreneur doit compléter sa déclaration, même en l’absence de chiffre d’affaires (dans ce cas, il convient d’indiquer zéro pour la période concernée). 

05 mars 2017

Le succès du statut d'auto-entrepreneur se confirme: 1.100.000 en France à ce jour


Le dossier du journal "Les Echos" rappelle que, suite à la loi de juin 2014 relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, les auto-entrepreneurs qui n'ont dégagé aucun chiffre d'affaires durant deux ans sont radiés: "Cette mesure a permis d'assainir le régime et de le professionnaliser. Plus de 95 % des radiations en 2015 ont été faites à ce titre".
Néanmoins, les auto-entrepreneurs sont aujourd'hui plus d'un million en France.

En savoir plus: https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/auto-entrepreneur/0211834934806-1-1-million-d-auto-entrepreneurs-en-france-306654.php?C98DVYMa6r7yiLta.99

02 mars 2017

Offre partenaire 1&1: Nom de Domaine pour votre site web à moins de 1 euro


Nom de Domaine pour votre site web dès 0,99 €...

Commandez votre domaine chez 1&1 et bénéficiez de sous-domaines illimités pour structurer votre site Web et de la redirection d'email illimitée !

Plus d'infos sur le site de 1&1

05 janvier 2017

Bonne année 2017!

L'équipe du site "Créer une micro entreprise, Devenir auto entrepreneur" vous présente pour cette nouvelle année ses meilleurs voeux de santé, de bonheur et de réussite dans votre vie personnelle et dans vos projets professionnels...

25 septembre 2016

7 minutes pour comprendre les spécificités du statut d'auto-entrepreneur


En moins de 7 minutes, la chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux présente les informations essentielles à connaître sur le statut d'auto-entrepreneur : conditions pour devenir auto-entrepreneur, formalités, cotisations sociales et fiscales,...

Durant l'été, le développement des micro-entreprises est en baisse

RTL fait le point sur les derniers chiffres de la création d'entreprise en général et plus particulièrement sur le ralentissement du succès du régime d'auto-entrepreneur.

Sans méconnaître les difficultés et les critiques faites aux auto-entrepreneurs, il rappelle également les atouts du dispositif.

Chronique à retrouver en vidéo sur Dailymotion...
Basses eaux pour les auto-entrepreneurs - vidéo Dailymotion

03 janvier 2016

DOCU - Vers une transition citoyenne


Pour entreprendre avec du sens... très bonne année 2016 à tous !

29 janvier 2015

Offre partenaire pour les vacances de février: code de réduction pour obtenir jusqu'à 50% de réduction immédiate sur les locations de ski SKIMIUM, partenaire de DECATHLON


Voici le lien de parrainage pour obtenir jusqu'à 50% de réduction immédiate sur les locations de ski SKIMIUM, partenaire de DECATHLON:
http://www.skimium.fr/?sponsorship=5f5013df588b8f56704dbe817d881a54ff1a1b1c




15 janvier 2015

Les auto-entrepreneurs ont jusqu'au 18 décembre 2015 pour demander leur immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers (RM)

La dernière lettre d'infos du portail officiel des auto-entrepreneurs rappelle que "depuis le 19 décembre 2014, lors de la création d'une entreprise commerciale ou artisanale, l'auto-entrepreneur doit obligatoirement s’immatriculer au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers (...) Il est toutefois exonéré des frais d’immatriculation". Les auto-entrepreneurs déjà en activité ont un an à compter du 19 décembre 2014 pour demander leur immatriculation.


04 janvier 2015

Baisse de charges pour les auto-entrepreneurs

Une bonne nouvelle trouvée sur le site de France Info en ce début d'année: "les cotisations payées par les auto-entrepreneurs et par le régime très voisin des micro-entrepreneurs sont... en baisse à partir du premier janvier. Un seul chiffre : un virgule sept points de moins de cotisation pour les auto-entrepreneurs qui offrent des services. Ils passent de 24,6 %de cotisation à 22,9 %. Un mouvement qui vient après des hausses régulières de cotisations depuis la création du statut d'auto-entrepreneur, il y a six ans". 

A retrouver sur le site de la radio:
http://www.franceinfo.fr/emission/c-est-mon-boulot/2014-2015/moins-de-charges-en-2015-pour-les-auto-entrepreneurs-02-01-2015-14-47

13 novembre 2014

C'est maintenant officiel: les auto-entrepreneurs sans chiffre d'affaires en 2012 et 2013 seront exonérés de cotisation foncière des entreprises


Dans leur communiqué de presse, Michel Sapin, ministre des Finances, et Christian Eckert, secrétaire d'Etat chargé du Budget, ont confirmé que les auto-entrepreneurs qui reçoivent en ce moment un avis de cotisation foncière des entreprises (CFE) seront automatiquement dégrevés de la taxe si leur chiffre d'affaires était nul en 2012 et en 2013. Ainsi, 110000 auto-entrepreneurs seront dispensés du paiement de leur CFE, sans qu'ils aient ni à écrire ni à se déplacer dans leur service des impôts.



19 octobre 2014

Offre partenaire: 50% DE REDUCTION SUR LES CARTES DE VISITES ET 25% DE REDUCTION SUR LES AUTRES PRODUITS VISTAPRINT

Code promo: VOUS POUVEZ OBTENIR 50% DE REDUCTION SUR LES CARTES DE VISITES ET 25% DE REDUCTION SUR LES AUTRES PRODUITS VISTAPRINT.

Voici le lien pour en bénéficier:
http://www.vistaprint.fr/frffr?frf=391093122050


21 septembre 2014

La cour des comptes s'intéresse au problème du salariat déguisé dans le monde de l'auto-entreprenariat

La Cour des comptes a rendu public cette semaine son rapport sur la fraude à la sécurité sociale. Elle y évoque notamment deux phénomènes:
- le recours abusif au statut de "travailleur détaché", prévu au départ pour permettre de faire travailler un collaborateur dans un autre pays de l'Union européenne pour une mission temporaire,
- le salariat déguisé, qui consiste pour une entreprise à éviter d'établir un contrat de travail en le remplaçant par une fausse sous-traitance. La question se pose notamment pour certains auto-entrepreneurs de savoir si l'entreprise partenaire reste cliente dans le cadre d'une relation commerciale classique, ou si elle impose un lien de subordination de nature salariale.

04 août 2014

Le nombre d'auto-entrepreneurs continue d'augmenter: près d'un million à ce jour

Malgré la polémique que nous avons connue ces derniers mois autour du statut d'auto-entrepreneur, le succès de ce dispositif ne faiblit pas et continue d'attirer de nouveaux porteurs de projets.


Fin mai 2014, on comptait près de 985000 auto-entrepreneurs en France, soit 73000 de plus qu'à la fin de l'année dernière. Le cap du million d'auto-entrepreneurs approche...

22 avril 2014

Le statut d'auto-entrepreneur perennisé


Le nouveau Premier ministre, Manuel Valls, a confirmé son intention de conserver le régime des auto-entrepreneurs et évoque même les difficultés qu'ils rencontrent: "Il y a beaucoup de souffrance chez eux et pourtant ils apportent eux aussi de l'emploi, beaucoup d'engagement pour notre pays". Des propos plutôt rassurants par rapport aux attaques dont a fait l'objet le statut d’auto-entrepreneur ces derniers mois.

En savoir plus...
http://lentreprise.lexpress.fr/statut-creation-entreprise/valls-veut-preserver-le-regime-de-l-auto-entrepreneur_46919.html#2F6MgrYsVUsPvGoS.99

11 mars 2014

La loi relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises entre en vigueur le 1er janvier 2015


La loi relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises a été adoptée. Elle entre en vigueur le 1er janvier 2015. Suivant les recommandations du rapport du député Laurent Grandguillaume, elle marque le rapprochement de statut entre les auto-entrepreneurs et les entreprises individuelles classiques, tant d'un point de vue fiscal qu'en termes de qualifications requises pour certaines activités, notamment artisanales. Il est prévu à terme un statut unique de l'entreprise individuelle.


15 février 2014

Le statut des auto-entrepreneurs au coeur du débat parlementaire

Le site du quotidien Le Monde indique que le débat parlementaire qui s'engage semble confirmer que le risque de baisse des seuils de chiffre d'affaires pour les auto-entrepreneurs s'éloigne: "La ministre, Sylvia Pinel, a amendé son projet initial, en reprenant certaines des conclusions du rapport du député socialiste de Côte-d'Or, Laurent Grandguillaume. Il n'y aura pas de baisse du seuil de chiffre d'affaires à partir duquel un auto-entrepreneur devait rejoindre un régime général d'entreprise individuelle, au bout de deux ans consécutifs (...) Dans la logique d'harmonisation des régimes, les micro-entrepreneurs devront en revanche s'acquitter de nouvelles taxes et répondre à des obligations dont étaient jusqu'ici exonérés les auto-entrepreneurs. Ils devront acquitter une taxe pour frais de chambres consulaires, (...) devront aussi payer la cotisation foncière des entreprises dont ils étaient exonérés pendant leurs trois premières années d'existence. Les micro-entrepreneurs qui entrent dans le champ de l'artisanat devront également effectuer un stage de formation avant leur installation et justifier de leurs qualifications et diplômes au moment de leur inscription auprès des chambres de métiers, et non plus a posteriori".

Plus de précisions...
http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/12/le-gouvernement-cherche-a-clarifier-le-statut-des-auto-entrepreneurs_4364896_3234.html


28 janvier 2014

Photos libres de droits pour les auto-entrepreneurs

Pour réaliser votre site web ou illustrer vos prospectus et flyers, vous pouvez vous servir de photographies libres de droits. En effet, vous trouvez, notamment sur le site Photo Libre ou sur le blog Photos libres de droits, des images de qualité professionnelle, qu'il vous est possible d'utiliser gratuitement.
En revanche, évitez d'utiliser des visuels trouvés un peu au hasard d'une recherche sur le web, vous risquez alors de tomber sur une image dont l'auteur, bien que non identifié sur le site sur lequel vous avez trouvé la photo, peut finalement se retourner contre vous, en vous demandant de l'indemniser pour l'utilisation de "sa création".


25 janvier 2014

Augmentation des cotisations sociales pour les auto-entrepreneurs au 1er janvier 2014

Le site leparticulier.fr fait le point sur les hausses des prélèvements sociaux pour autoentrepreneurs à compter du 1er janvier 2014:
"les taux passent : 
- de 14 % à 14,1 % pour les auto-entrepreneurs relevant du régime micro-BIC et ayant pour activité la vente de marchandises ou la fourniture de prestations d'hébergement (hors locations en meublé) 
- de 21,3 % à 23,3 % pour les professionnels libéraux (soumis au régime micro-BNC) relevant du régime d'assurance-vieillesse de la CIPAV (Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d'assurance-vieillesse). En 2015, ce taux grimpera à 25,2 % 
- (...) le taux de 24,6 % applicables aux autres prestations de services artisanales et commerciales est inchangé". 

Plus de précisions...
http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1551967/auto-entrepreneurs-hausse-des-cotisations-sociales-en-2014


30 novembre 2013

Salarié et auto-entrepreneur

Le site du quotidien "Le Bien Public" rappelle les règles à respecter si l'on souhaite lancer une activité en tant qu'auto-entrepreneur alors qu'on est salarié d'une entreprise: "Le régime de l’auto-entrepreneur facilite la création d’une activité indépendante tout en restant salarié. Au préalable, vous devez vérifier un point essentiel : votre contrat de travail. Le salarié est tenu d’exécuter de bonne foi son contrat de travail. Vous devez ainsi vous interdire de réaliser tout acte contraire à l’intérêt de l’entreprise, notamment tout acte de concurrence vis-à-vis de votre employeur. Vous devez également vérifier s’il ne vous est pas interdit de cumuler votre emploi avec une autre activité professionnelle".

Plus d'infos...
http://www.bienpublic.com/grand-dijon/2013/11/26/devenir-auto-entrepreneur-en-etant-salarie


01 novembre 2013

L'activité en tant qu'auto-entrepreneur compte-t-elle pour la retraite?

L'activité en tant qu'auto-entrepreneur compte-t-elle pour la retraite? Oui, mais sa prise en compte va varier en fonction de votre activité et du chiffre d'affaires réalisé pour l'année concernée.

Ainsi, le site officiel des auto-entrepreneurs (lautoentrepreneur.fr) précise que, pour valider 4 trimestres de retraite, vous devez réaliser un C.A. minimum de 26013 € pour une activité de vente, hôtellerie ou restauration, 15087 € pour une activité de prestations de services soumise aux bénéfices industriels et commerciaux ou 11430 € pour une activité de prestations de services soumise aux BNC (bénéfices non commerciaux) ou une activité libérale.




28 septembre 2013

Etudiant et auto-entrepreneur


Le quotidien "La voix du Nord" décrit la création d'entreprise de Thibault Erb, étudiant en économie et management des entreprises: "Thibaut a eu 20 ans le 3 septembre. Quelques jours avant son anniversaire, il s’est « offert » une micro-entreprise dédiée à l’approvisionnement du marché (français) en briquets électroniques. Une petite structure qu’il a créée de toutes pièces parce que, quelques semaines plus tôt, il avait découvert sur internet ces briquets qu’on recharge sur un port USB".

 Plus de détails...
http://www.lavoixdunord.fr/region/thibaut-erb-etudiant-et-auto-entrepreneur-dans-le-e-briquet-ia19b0n1566630

23 août 2013

Des incertitudes demeurent sur l'évolution du régime de l'auto-entrepreneur


Le 21 août, la ministre du Commerce et de l'Artisanat, Sylvia Pinel, a présenté un projet de loi sur l'artisanat en Conseil des ministres. Ce texte portait notamment la réforme du statut de l'auto-entrepreneur.

Le site lci.tf1.fr précise que "l'un des points clés de la réforme repose sur la limitation dans le temps du régime de l'auto-entreprise, que la ministre qualifie de "tremplin, un premier pas" dans la création d'une entreprise. En juin, elle avait assuré, malgré une position divergente de Matignon, qu'elle souhaitait qu'à partir de deux années consécutives de chiffre d'affaires supérieur aux seuils de 19.000 euros (services) et de 47.500 (commerce), l'auto-entrepreneur soit obligé de basculer dans le régime de droit commun. Elle a maintenu cette position, tout en reconnaissant que ces montants pourraient être débattus à la rentrée". 

Cette réforme annoncée depuis de nombreux mois est donc encore loin d'être finalisée.

Plus de précisions sur lci.tf1.fr/economie/


27 juillet 2013

Plus de 230.000 auto-entrepreneurs radiés en 2012


Le site de l'Expansion indique qu'un peu plus de 230.000 auto-entrepreneurs ont été radiés en 2012, une hausse de 11,5% sur un an. 

Il est notamment précisé que "les radiations peuvent être soit volontaires (...) soit automatiques. Un auto-entrepreneur dépassant les seuils fixés par la loi en matière de chiffre d'affaires - 32.600 euros pour une activité de prestations ou de services et 81.500 euros pour une activité d'achat revente - est ainsi automatiquement basculé dans le régime classique des travailleurs indépendants. A l'inverse, les auto-entrepreneurs perdent automatiquement le bénéfice de ce régime après 24 mois ou 8 trimestres consécutifs sans chiffre d'affaires. Les radiations pour ce motif représentent près de deux tiers du total des radiations en 2012"

En savoir plus... 

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/pourquoi-de-plus-en-plus-d-auto-entrepreneurs-se-font-radier_395532.html#OQae8rXRSOz0Lbvb.99

21 mai 2013

Expérience d'une créatrice d'auto-entreprise de Loire-Atlantique


Pauline, créatrice d'une auto-entreprise de bijoux gourmands dénommée Mamzelle Suzanne, fait part de son expérience dans le journal Ouest France: "Au début, j'ai eu un peu peur car je ne connaissais pas du tout le jargon. Et puis, je me suis renseignée, j'ai acheté des bouquins, je me suis plongé dedans pour savoir comment marchait une auto-entreprise (les cotisations, les charges...). Finalement, j'ai trouvé que le statut d'auto-entrepreneur était simple. C'est moi qui gère ma petite entreprise de A à Z. Maîtriser les choses, c'est ça que je trouve plaisant".

Interview à retrouver à l'adresse suivante:
http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/chateaubriant-44-pauline-jannault-25-ans-auto-entrepreneur-29-04-2013-95364

16 février 2013

La France connait une croissance de 8%... du micro crédit


Le site du quotidien Le Monde indique que "l'Association pour le droit à l'initiative économique (ADIE) a accordé 13 157 microcrédits en 2012, soit une augmentation de 8 % du nombre de personnes bénéficiant d'un financement et d'un accompagnement pour développer leur propre projet professionnel. Autre satisfaction, 68 % des entreprises créées grâce au soutien de l'ADIE sont pérennes après deux ans. Pour 2013, l'association vise une croissance "comprise entre 10 % et 15 %". Elle va faire passer le plafond de ses crédits de 6 000 à 10 000 euros et porter à 48 mois leur durée maximum".

Plus de précisions...

17 janvier 2013

LibreOffice, suite bureautique gratuite pour les auto-entrepreneurs


LibreOffice peut constituer une bonne solution bureautique pour les auto-entrepreneurs

Gratuite et compatible avec les principales autres suites bureautiques, LibreOffice offre les fonctions de traitement de texte, tableur, présentation/diaporama, dessin et base de données. S'y ajoute la possibilité d'export au format PDF et d'édition de formules mathématiques.

Son usage est autorisé pour un usage personnel, mais aussi professionnel.


A télécharger à l'adresse suivante:
http://fr.libreoffice.org/


12 janvier 2013

Augmentation des charges sociales pour les auto-entrepreneurs


L'augmentation des charges sociales pour les auto-entrepreneurs est confirmée par la publication officielle de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2013. Ce correspond à une volonté d'aligner leurs cotisations sur celles des autres travailleurs indépendants.

Le taux applicable passe ainsi de 12 à 14% pour les auto-entrepreneurs faisant de la vente de biens, de 18,3 à 21,3% pour les activités libérales et de 21,3 à 24,6% dans le domaine des services. 

Cette augmentation prend effet dès 2013.


07 novembre 2012

Exonération de la cotisation foncière des entreprises pour les auto-entrepreneurs pendant 3 ans

Au moment où certains auto-entrepreneurs viennent de recevoir de leur centre des impôts un avis d'imposition à la cotisation foncière des entreprises (CFE), il convient de rappeler qu'il est possible d'en être exonéré l’année de création et les 2 années suivantes.

Plus de précisions:
http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F23999.xhtml

07 octobre 2012

Salon des micro-entreprises 2012

Le salon des micro-entreprises 2012 est organisé à Paris du 09 au 11 octobre 2012.

 Au programme:
- 220 conférences en accès libre, dédiées aux créateurs, indépendants et dirigeants de TPE
- 200 exposants pour trouver des solutions dédiées aux entrepreneurs
- 240 experts de l'entrepreneuriat pour vous conseiller et vous orienter

 Pour obtenir votre pass gratuit pour le salon:
http://www.salonmicroentreprises.com/espace-visiteurs/inscription/salon-micro-entreprise.php


01 octobre 2012

Penalité de 46 euros pour les auto-entrepreneurs en cas de non declaration de chiffre d'affaires

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour un versement trimestriel des cotisations fiscales et sociales ont jusqu'à la fin du mois pour déclarer leur chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2012 et payer les cotisations correspondantes. Il est rappelé que, désormais, chaque auto-entrepreneur doit compléter sa déclaration, même en l’absence de chiffre d’affaires. Dans ce cas, il convient d’indiquer zéro pour la période concernée.

Le montant de la penalité en cas de non declaration de chiffre d'affaires est de 46 euros par déclaration manquante.

28 septembre 2012

Le revenu moyen mensuel reste inférieur au SMIC pour 90% des auto-entrepreneurs

Le site Boursorama.com rapporte que "L'INSEE, qui vient de publier la première étude sur le sujet s'inscrivant dans la durée, indique que le revenu des auto-entrepreneurs a progressé (+ 1,4 % en moyenne par an), mais dans neuf cas sur dix, il demeure inférieur au SMIC".

Plus de précisions...
http://www.boursorama.com/actualites/neuf-auto-entrepreneurs-sur-dix-gagnent-un-revenu-inferieur-au-smic-26deb9d636aa7180db465a94339657cf

18 août 2012

1er Prix de la Femme Entrepreneure Numérique


Alors qu’elles sont aussi nombreuses que les hommes à déclarer vouloir créer leur entreprise, les femmes ne représentent que 29% des créateurs d’entreprises en France. A l’occasion de la 14ème édition du Salon des micro-entreprises (Paris les 9, 10 et 11 octobre 2012), Bouygues Telecom, partenaire du salon, organisera le 1er Prix de la Femme Entrepreneure Numérique.

La gagnante du Prix remportera une dotation de 5000 € pour financer son projet ainsi qu’un équipement numérique Bouygues Telecom, spécialement conçu pour les professionnels comprenant : un smartphone, une tablette, un diffuseur Wifi, un forfait voix mobile Pro Bouygues Telecom offert et un abonnement Bbox Pro offert pendant 12 mois.

08 août 2012

Bilan du dispositif auto-entrepreneur

Le site lesechosdelafranchise.com propose une synthèse du rapport récent de l’Acoss (Agence centrale des organismes de Sécurité sociale) sur le statut des auto-entrepreneurs. Extraits: "Sur plus d’1,1 million d’auto-entrepreneurs recensés depuis la mise en place du dispositif en 2009, l’Acoss dénombre 750 828 auto-entrepreneurs administrativement actifs [dont] moins de la moitié sont économiquement actifs".

Par ailleurs, fait nouveau, on constate également une "forte augmentation du nombre de radiations en 2011. En effet, le processus de radiation mis en place par la loi de financement de la sécurité sociale de 2011 prévoit une radiation automatique des auto-entrepreneurs qui ne déclarent pas de chiffre d’affaires pendant 8 trimestres consécutifs. Une augmentation de 95 % du nombre de radiations a ainsi été observée en 2011".

Plus de précions:
http://www.lesechosdelafranchise.com/creer-entreprise-franchise/monter-dossier/demarches-administratives/l-acoss-dresse-le-bilan-du-dispositif-auto-entrepreneur-29672.php

08 juin 2012

Le gouvernement envisage de réformer le statut des auto-entrepreneurs

Face aux critiques des artisans du bâtiment, qui y voient une concurrence déloyale, le statut d'auto-entrepreneur risque d'être prochainement réformé. En tous les cas, le dossier est actuellement étudiée par Sylvia Pinel, la nouvelle ministre déléguée chargée de l'artisanat et du commerce. Cette réforme ne doit cependant pas revenir sur les effets positifs de ce statut, à commencer par la dynamique de création d'entreprises qu'il a suscitée dès son lancement.
Le site latribune.fr y consacre un dossier, dans lequel il envisage 3 scénarios possibles : "Le premier pourrait être l’exclusion du secteur de la construction du champ d’activité de l’auto-entreprise, comme le sont la plupart des professions réglementées. « Peut-on imaginer un médecin ou un avocat auto-entrepreneur ? », s’interroge Alain Griset, le président de l’Assemblée permanente des chambres de métiers (APCM). « Pourtant, si un auto-entrepreneur construit une maison, sa reponsabilité est énorme », poursuit-il. La deuxième option : mettre les auto entrepreneurs et les chefs d’entreprises classiques sur un pied d’égalité au niveau réglementaire, social et fiscal. Toutefois, on imagine mal le gouvernement accorder une exonération de TVA, dont bénéficient les auto entrepreneurs, aux entreprises du bâtiment. La limitation dans le temps du régime – un ou deux ans – serait la troisième option envisageable".


15 mai 2012

Bien remplir sa déclaration des revenus 2012 quand on est auto-entrepreneur

Comment bien remplir sa déclaration des revenus 2012 quand on est auto-entrepreneur?

Le site toutsurlesimpots.com propose un dossier fiscal specifique pour les auto-entrepreneurs. Extrait: "Que vous ayez choisi ou non le régime microfiscal, les revenus que vous avez perçus en 2011 en tant qu'auto-entrepreneur sont à indiquer dans votre déclaration des revenus 2012 (...) Il est obligatoire de déclarer ses revenus perçus sous le régime auto-entrepreneur . Les démarches diffèrent cependant si vous êtes au régime fiscal normal ou au régime microfiscal, c'est-à-dire si vous avez opté ou non pour le prélèvement fiscal libératoire.
Mais dans les deux cas, vous devez vous référer à l'attestation fiscale envoyée en avril par votre Urssaf. Cette attestation indique la somme des chiffres d'affaires que vous avez déclarés, de façon semestrielle ou trimestrielle, pour l'année 2011".

Plus de precisions:
Impôts 2012 : comment déclarer ses revenus perçus

14 mai 2012

L'histoire d'une micro-entreprise retenue pour le championnat du monde des confitures...

Le site ladepeche.fr rapporte que "les gelées de La Bonne Bouche, micro-entreprise créée en juin 2010 par Catherine Lopez, ont été retenues pour Les Confituriades, le championnat du monde de confitures à Beaupuy (...) Ils n'en sont toujours pas revenus. Eux les petits jardiniers de Brassac devenus confituriers par le fruit du hasard".

Plus de details:
http://www.ladepeche.fr/article/2012/05/09/1348990-castres-elle-ira-au-championnat-du-monde-de-confitures.html

21 avril 2012

Indemnités maternité pour les créatrices d'entreprise sous statut d'auto-entrepreneur

Quelle est la protection sociale quand l'auto-entrepreneur est une créatrice d'entreprise et aussi une future maman?

Le site news-assurances.com propose une fiche récapitulative concernant les indemnités maternité pour les auto-entrepreneurs qui attendent un heureux événement. Extrait: "Les auto-entrepreneurs dépendent du Régime Social des Indépendants (RSI). Qu’elles exercent une activité commerciale, libérale ou artisanale, elles ont droit à des indemnités d’interruption d’activité ainsi qu’à une allocation forfaitaire de repos maternel. Les deux sont cumulables". Précision importante: "A la différence des indemnités journalières maladie (obligation d'affiliation pendant 1 an), le RSI verse sans condition de temps des indemnités maternité aux auto-entrepreneurs".

Plus de précisions...
http://www.news-assurances.com/fiche-pratique/les-indemnites-maternite-pour-les-auto-entrepreneuses/016765581

Les agriculteurs ne sont plus exclus du régime auto-entrepreneur

Le site dossierfamilial.com rapelle que "jusqu’à présent, les personnes qui exerçaient à titre principal une activité agricole non-salariée étaient expressément exclues du régime de l’auto-entreprise (...) Les exploitants agricoles ont enfin la possibilité de se placer sous le régime de l'auto-entreprise pour les activités non-salariées qu’ils effectuent parallèlement à la gestion de leurs terres pour améliorer leurs revenus".

Il faut néanmoins bien distinguer:
- l'activité agricole qui continue à être imposée selon les règles des bénéfices agricoles
- les activités commerciales annexes qui peuvent être exercées sous statut d'auto entrepreneur

Plus de précisions...
http://www.dossierfamilial.com/actualites/un-agriculteur-peut-devenir-auto-entrepreneur-9339.html

01 avril 2012

Déclaration de chiffres d'affaires obligatoire pour les auto entrepreneurs pour le 1er trimestre 2012

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour un versement trimestriel des cotisations fiscales et sociales ont jusqu'à la fin du mois pour déclarer leur chiffre d'affaires du 1er trimestre 2012 et payer les cotisations correspondantes. Il est rappelé que, désormais, chaque auto-entrepreneur doit compléter sa déclaration, même en l’absence de chiffre d’affaires. Dans ce cas, il convient d’indiquer zéro pour la période concernée.

Le montant de la penalité en cas de non declaration de chiffre d'affaires est de 46 euros par déclaration manquante.

07 mars 2012

Les auto-entrepreneurs exclus de toute protection en cas d’accident de travail

Le site news-assurances.com rappelle que les auto-entrepreneurs sont exclus de toute protection en cas d’accident de travail: "Un auto-entrepreneur est affilié au Régime Social des Indépendants (RSI). Il est de ce fait exclu de toute protection en cas d’accident de travail. Il a cependant la possibilité d’être indemnisé à titre de maladie. L’indemnisation subit un délai de carence de 7 jours, elle n’est donc versée qu’à partir du 8ème jour.
Afin de bénéficier d’une meilleure couverture en cas d’accident de travail, l’auto-entrepreneur peut souscrire à une mutuelle complémentaire."

Plus d'infos:

11 février 2012

Expériences d'auto-entrepreneurs

Intéressant article du quotidien Ouest France qui est retourné voir des auto-entrepreneurs ayant créé leur entreprise sous ce statut dès 2009.

Extraits des témoignages:
- « C'est un statut que je recommande », affirme Thierry Dubreil, « Et puis... j'ai tellement gagné en qualité de vie depuis ».
- Pour Damien Canto, « l'activité est saisonnière. L'auto-entreprise, pour moi, c'est l'idéal, car si je ne travaille pas, je n'ai rien à payer ».
- « Mon seul salaire ne me suffirait pas", indique Marie-Claire Siohan, " (...) C'est pour cela que je fais également des ménages. J'ai aussi créé mon auto-entreprise. »
- « C'est une passerelle pour passer à autre chose », d'après l'expérience de Valérie Chemin.

Plus de précisions...
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Que-sont-devenus-les-premiers-auto-entrepreneurs-_-2043465------35115-aud_actu.Htm

04 février 2012

Chiffre d'affaires moyen des auto-entrepreneurs = 1000 euros par mois

Une enquête de l'INSEE, citée par le site challenges.fr, révèle que "6 auto-entrepreneurs sur dix démarrent réellement une activité et leur chiffre d'affaires moyen est de 1.000 euros par mois (...), 40% des créateurs d'auto-entreprises ne démarreront pas d'activité (...) Le chiffre d'affaires mensuel moyen est le plus élevé dans les secteurs de la restauration (1.460 euros) et de la construction (1.310 euros) et est le plus faible dans ceux de l'enseignement, la santé et l'action sociale (725 euros), l'industrie (720 euros) et les services aux ménages (690 euros)".

Plus de précisions...
http://www.challenges.fr/entreprise/20120201.CHA0795/un-auto-entrepreneur-fait-1-000-euros-de-chiffre-d-affaires-par-mois.html

Sanction pour les auto-entrepreneurs en cas de non declaration de chiffre d'affaires

On connait desormais le montant de la penalité en cas de non declaration de chiffre d'affaires: 46 euros par déclaration manquante. Cela s'applique aussi pour les periode sans activité, à chiffre d'affaires égal à zéro.

Plus de précisions sur le site capital.fr:
http://www.capital.fr/carriere-management/actualites/le-statut-d-auto-entrepreneur-evolue-694414

23 janvier 2012

Tribunal de commerce de Cahors: Mme Norguet, substitut du procureur de la République, s'en prend au statut d'auto-entrepreneur

Au tribunal de commerce de Cahors, Mme Norguet, substitut du procureur de la République, a mis en cause le statut d'auto-entrepreneur. Pour elle, "il faut se pencher très sérieusement sur ce dispositif. Ce régime a suscité un engouement sans précédent mais engendré aussi des effets relativement pervers (...) la concurrence déloyale, le travail dissimulé".
(source: le site ladepeche.fr:
http://www.ladepeche.fr/article/2012/01/21/1266269-auto-entrepreneurs-l-avertissement.html)

Cette remise en cause du dispositif parait suprenante, alors que le statut d'auto-entrepreneur a fourni un cadre juridique, fiscal et social pour des prestations de services ou des productions de biens avec un chiffre d'affaires restreint, qui auparavant n'avaient pas de cadre legal et echappait au paiement de l'impot et des cotisations sociales.

07 janvier 2012

Déclaration de chiffres d'affaires pour le 4ème trimestre 2011: obligatoire pour les auto entrepreneurs

Les auto-entrepreneurs bénéficient:
- du micro social: cela leur permet un règlement simplifié des cotisations et contributions sociales au travers d'un paiement mensuel ou trimestriel calculé en fonction du chiffre d'affaires réalisé.
- du micro fiscal: cela se traduit par un versement libératoire de l'impôt sur le revenu qui est également proportionnel au chiffre d'affaires. Il est payé en même temps que les cotisations sociales.

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour un versement trimestriel ont jusqu'à la fin du mois pour déclarer leur chiffre d'affaires du 4ème trimestre 2011 et payer les cotisations correspondantes.

Attention! Il est rappelé que, depuis le début de l'année, l'auto-entrepreneur doit maintenant compléter sa déclaration, même en l’absence de chiffre d’affaires. Dans ce cas, il convient d’indiquer zéro pour la période concernée.

28 décembre 2011

Principaux indicateurs de la dernière étude de l'Observatoire de l'Auto-Entrepreneur réalisée par OpinionWay

Ils ressort de cette étude que:
- Le chiffre d’affaires moyen des auto-entrepreneurs passe de 7 400 en 2010 à 13 000 € en 2011, ce qui est plutôt bon signe. En effet, cette augmentation montre un renforcement de l'activité des entreprises existantes et la diminution des "coquilles vides", qui ne génèrent aucune activité
- 48% ont choisi ce statut la simplicité des démarches administratives.
- 63% ont choisi de devenir auto entrepreneur en raison des avantages fiscaux.
- 80% des auto-entrepreneurs considèrent leur statut comme une phase transitoire.

Une passionnée qui a pris un congé pour pouvoir ouvrir son commerce en tant qu'auto entrepreneur

Auto entrepreneur depuis quelques semaines, Marie-Josée Viyer-Laibach, a choisi de composer des tisanes et de proposer des huiles essentielles ou des élixirs floraux. Passionnée par son projet, elle a pris un congé pour pouvoir ouvrir son commerce.

Plus d'infos sur ladepeche.fr:
http://www.ladepeche.fr/article/2011/12/28/1249166-graulhet-marie-josee-propose-des-tisanes-et-des-huiles-essentielles.html

12 décembre 2011

Auto-entrepreneur et créatrice de mode

Temoignage dans le quotidien Ouest-France d'Eva Vascogni, créatrice de mode, mais aussi créatrice de son entreprise: « Pour assouvir ma passion de créatrice et mon entourage qui trouvait mes créations géniales, j'ai donc décidé de me mettre à mon compte. Aujourd'hui avec mon emploi à mi-temps cela me permet, entant qu'autoentrepreneur, de me consacrer à la création. Il faut dire que la création, par ma mère, je suis tombée dedans très jeune. »

Plus d'infos:
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Eva-Vascogni-auto-entrepreneur-creatrice-de-mode-_35006-avd-20111209-61843253_actuLocale.Htm

23 novembre 2011

Chiffre d'affaires moyen en hausse pour les auto entrepreneurs

Le site de "La depeche du Midi" indique que "le chiffre d'affaires moyen réalisé par les auto-entrepreneurs a progressé entre 2009 et 2010 passant de 6 294 euros à 8 310 euros par an". Mais, derriere cette statistique globale, il y a des situations bien differentes: certains vont prochainement quitter le dispositif car leur chiffre d'affaires depasse les seuils admis pour un auto-entrepreneur, tandis que d'autres ne déclarent aucun chiffre d'affaires (40% des auto-entrepreneurs inscrits).

Plus d'infos:
http://www.ladepeche.fr/article/2011/11/22/1221768-auto-entrepreneur-un-statut-pour-demarrer.html

17 octobre 2011

Financement des TPE et des micro-entreprises

Un des problemes que rencontre rapidement un entrepreneur qui se lance concerne le financement de son projet dans les premiers mois. Le Figaro Economie fait le point sur les organismes qui peuvent vous acompagner dans cette recherche de financement:
"- Les chambres de commerce conseillent utilement sur la préparation du prévisionnel financier, les aides publiques, etc. (...)
- France Active s'adresse aux personnes éloignées de l'emploi. L'association propose son expertise financière, valide la faisabilité, structure le plan de financement (...)
- France Initiative est ouvert à tout type d'entreprise et propose des prêts d'honneur. Ces prêts personnels à taux zéro permettent au créateur de renforcer ou de constituer ses fonds propres (...)
- l'Adie, pionnière du microcrédit en Europe, vient de lancer un fonds dédié aux jeunes porteurs de projet (...)
- la banque publique des PME, Oséo, s'intéresse aussi et surtout aux TPE. Elle propose deux produits phares : le prêt à la création d'entreprise (plafonné à 7.000 euros), qui peut être accordé directement par les banques françaises, et une garantie sur la création ou la reprise d'entreprise à 70 % du concours bancaire
".

Plus d'infos...
http://www.lefigaro.fr/emploi/2011/10/10/09005-20111010ARTFIG00740-bien-financer-sa-microentreprise.php

16 octobre 2011

«Auto-entrepreneur, ce n’est pas de l’improvisation!»

A l'occasion du salon des micro-entreprises, Xavier Delpech, juriste et maître de conférences à l’université Paris 1, fait le point sur le succès du statut d'auto-entrepreneur dans un entretien accordé au blog de Jean Marc Sylvestre.
Extrait: "Il suffit de regarder les chiffres. Il y a actuellement en France 700.000 à 800.000 personnes qui sont auto-entrepreneurs. Mais il ne faut pas perdre de vue qu’il est difficile d’en vivre. Le but, c’est de se faire un complément de salaire, de retraite…Cela permet d’augmenter son pouvoir d’achat. Le succès, c’est aussi que ce régime permet d’être un tremplin vers la création d’entreprise".

Plus d'infos...
Conseils – «Auto-entrepreneur, ce n’est pas de l’improvisation ! » Jean Marc Sylvestre, le blog

12 octobre 2011

Auto-entrepreneur: comment fonctionne l'echange de lien?

Auto-entrepreneur: comment fonctionne l'echange de lien?

Il vous suffit de vous inscrire gratuitement sur la liste des sites d'auto-entrepreneurs partenaires. Notre annuaire des auto-entrepreneurs vous permet, sans aucun frais, de personnaliser votre référencement en fonction de votre région. Aussi, profitez dès à présent du référencement gratuit sur l'annuaire des auto-entrepreneurs...

Une fois inscrit, il ne vous reste plus qu'à insérer un lien retour sur votre site et vous serez répertorié dans l'annuaire, sur la liste des auto-entrepreneurs récemment enregistrés.

Déclaration de chiffres d'affaires pour le 3ème trimestre 2011: obligatoire pour les auto entrepreneurs

Les auto-entrepreneurs bénéficient:
- du micro social: cela leur permet un règlement simplifié des cotisations et contributions sociales au travers d'un paiement mensuel ou trimestriel calculé en fonction du chiffre d'affaires réalisé.
- du micro fiscal: cela se traduit par un versement libératoire de l'impôt sur le revenu qui est également proportionnel au chiffre d'affaires. Il est payé en même temps que les cotisations sociales.

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour un versement trimestriel ont jusqu'à la fin du mois pour déclarer leur chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2011 et payer les cotisations correspondantes.

Attention! Il est rappelé que, depuis le début de l'année, l'auto-entrepreneur doit maintenant compléter sa déclaration, même en l’absence de chiffre d’affaires. Dans ce cas, il convient d’indiquer zéro pour la période concernée.

09 octobre 2011

Artiste et auto-entrepreneur

Pascal Demuyter exerce son métier de technico-commercial chez un grossiste en matériel électrique le jour, puis devient artiste peintre le soir en tant qu'auto-entrepreneur.

Son interview est à retrouver sur le site de la Voix du Nord...
Pascal Demuyter expose ses peintures - Actualité Marcq - La Voix du Nord

02 octobre 2011

Christine Creusé propose aux personnes âgées un vrai « restaurant à la maison »

Témoignage, dans La Voix du Nord, de Christine Creusé qui propose sous le statut d'autoentrepreneur des services "traiteur" et "cuisine à domicile" aux personnes âgées: « Joindre sa passion et son métier c'est rare (...) Ça fait des années que je cuisine (...) Grâce au CFA, j'ai su que pour être traiteur, mes connaissances en cuisine me suffiraient ».

Plus de précisions...
Christine Creusé propose aux personnes âgées un vrai « restaurant à la maison » - Actualité Saint Pol - La Voix du Nord

12 septembre 2011

recherche d'auto entrepreneurs


L'annuaire des auto-entrepreneurs peut vous aider dans la recherche d'un auto entrepreneur qui propose, dans votre région, des services ou des produits qui répondent à vos attentes.

Si vous êtes auto-entrepreneur, sachez qu'il vous est possible de vous inscrire gratuitement sur l'annuaire des auto-entrepreneurs...

Une belle initiative : le premier cercle de l'entreprenariat populaire...

C'est à Nantes que cette idée prend forme. Le quotidien gratuit "20 minutes" raconte:
"Qu'ils soient chefs d'une micro-entreprise ou dirigeants d'une société de bourse, ils ont des choses à se dire. C'est la conviction des créateurs du premier cercle de l'entreprenariat populaire, qui a vu le jour cette semaine à Nantes. (...) « Ce qui nous manquait, c'était la mise en lien. Nos relations avec les dirigeants, c'était un terrain vierge au niveau local », explique Fabienne Kerzerho, présidente de l'antenne de l'ADIE des Pays de la Loire."

Plus d'infos sur le site du quotidien gratuit "20 minutes"...
http://www.20minutes.fr/article/783908/grands-patrons-petits-ecoutent

transformer un loisir en entreprise...



Transformer un loisir en entreprise, c'est possible. Mais il faut encore que que cela corresponde à un marché, et donc qu'il existe de nombreux autres passionnés du même sujet.


C'est l'expérience d'un couple de Beaunois, férus de Solex, que rapporte le quotidien régional "Le Bien Public":


"À force de dépanner les copains, de se voir solliciter par les copains des copains, Philippe Vincent s'est beaucoup interrogé sur l'intérêt de poursuivre la pratique de cette passion autrement. Avec sa compagne Céline Modet, ils décident, en juillet dernier, de mettre en place une micro-entreprise : Solex Story. Dès les premiers jours, à leur grande surprise, alors que la communication n'est pas encore totalement faite, c'est un démarrage surprenant des ventes, des ­commandes... Il faut dire que l'esprit Solex correspond à un certain art de vivre et la clientèle est ­constituée plutôt de gens zen et qui prennent le temps."


Plus de précisions...

08 septembre 2011

L'auto-entrepreneur et la TVA

Le régime fiscal des auto-entrepreneurs prévoit la franchise de TVA, ce qui signifie que vous n'avez pas à facturer de la TVA.


Attention, vous devez en conséquence faire figurer sur vos factures la mention « TVA non applicable, article 293 B du CGI (code général des impôts) ».


S'inscrire pour devenir auto-entrepreneur est une démarche gratuite



Il convient de se méfier: certains sites vous proposent de vous inscrire comme auto-entrepreneur, mais vous demandent pour cela de régler des frais de dossier ou d'enregistrement. Alors même que la déclaration pour devenir auto-entrepreneur est totalement gratuite.

Il est moins risqué et surtout moins coûteux d'aller directement sur le site officiel de l'auto-entrepreneur...



Vous pourrez alors procéder en ligne à votre déclaration d'auto-entrepreneur, sans avoir à débourser un euro. A l'issue de votre inscription, l'Insee vous communiquera votre numéro de SIRET.

07 septembre 2011

Liste d'auto-entrepreneurs



Comment s'inscrire gratuitement sur la liste des sites d'auto-entrepreneurs?

Très simplement, l'annuaire des auto-entrepreneurs vous propose d'améliorer la visibilité de votre site web. Les auto-entrepreneurs peuvent ainsi présenter leurs productions et/ou services, puis ré-orienter les internautes vers leur site.

De plus, l'annuaire des auto-entrepreneurs vous permet, sans aucun frais, de personnaliser votre référencement en fonction de votre région. Aussi, profitez dès à présent du référencement gratuit sur l'annuaire des auto-entrepreneurs...

Une fois inscrit, il ne vous reste plus qu'à insérer un lien retour sur votre site et vous serez répertorié dans l'annuaire, sur la liste des auto-entrepreneurs récemment enregistrés.

Quels sont les avantages de l'EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée)?



Le site officiel www.pme.gouv.fr présente de façon claire et concise les avantages de l'EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée), qui permet notamment de protéger ses biens personnels des risques liés à son activité professionnelle, notamment en cas de faillite.

Il est indiqué que "les auto-entrepreneurs peuvent recourir à l’EIRL, au même titre que tout entrepreneur individuel".

Plus de précisions au travers de 10 questions-réponses sur le site officiel www.pme.gouv.fr:
http://www.pme.gouv.fr/eirl/index.php

06 septembre 2011

D'ouvrier spécialisé à auto-entrepreneur

Une reconversion professionnelle facilitée par le statut d'auto-entrepreneur...

D'ouvrier spécialisé à auto-entrepreneur | L'Union

05 septembre 2011

Des auto entrepreneurs qui réinventent le commerce dans les zones rurales...

Le site paris-normandie.fr rapporte l'expérience d'auto-entrepreneurs qui ont fait le pari de se rapprocher de leur clientèle en reprenant et rénovant le concept des tournées en camionnette. Il s'agit de Thierry qui livre pains, viennoiseries et gâteaux dans les villages autour d'Evreux, et de Jean-Michel, qui s'est reconverti en créant une épicerie mobile sur les cantons de Conches et Breteuil.

Leur témoignage est à retrouver sur le site de paris-normandie...
http://www.paris-normandie.fr/article/economie/le-boulanger-sillonne-la-campagne-autour-devreux

09 juillet 2011

Le statut d'auto-entrepreneur: une alternative au chômage?

Dans certaines professions, la création d'une activité en auto-entrepreneur permet de commencer à toucher des revenus de son métier, même s'il est difficile de trouver un emploi salarié.

Le site letelegramme.com fait ce constat sur la profession de coiffeur en Bretagne : "Le métier séduit. Les formations de coiffeur ne désemplissent pas. En revanche, le client est moins dépensier. Et les professionnels sont de plus en plus tentés par l'auto-entreprise (...) La profession (plus de 5.000 salariés en Bretagne) perd des emplois tous les ans (-2%) (...) Faute de trouver une place de salarié, beaucoup de coiffeurs deviennent auto-entrepreneurs et interviennent à domicile (+55% des créations en 2010)".

Plus de détails...

02 juillet 2011

Déclaration de chiffres d'affaires pour le 2ème trimestre 2011

Les auto-entrepreneurs bénéficient:
- du micro social: cela leur permet un règlement simplifié des cotisations et contributions sociales au travers d'un paiement mensuel ou trimestriel calculé en fonction du chiffre d'affaires réalisé.
- du micro fiscal: cela se traduit par un versement libératoire de l'impôt sur le revenu qui est également proportionnel au chiffre d'affaires. Il est payé en même temps que les cotisations sociales.

Les auto-entrepreneurs ayant opté pour un versement trimestriel ont jusqu'à la fin du mois pour déclarer leur chiffre d'affaires du 2ème trimestre 2011 et payer les cotisations correspondantes.

Attention! Il est rappelé que, depuis le début de l'année, l'auto-entrepreneur doit maintenant compléter sa déclaration, même en l’absence de chiffre d’affaires. Dans ce cas, il convient d’indiquer zéro pour la période concernée.

28 juin 2011

Auto-entrepreneur: un dispositif désormais bien connu



Le site du quotidien économique "Les Echos" rapporte les résultats d'un sondage réalisé par OpinionWay pour l'Union des auto-entrepreneurs et la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires », réalisé par internet auprès d'un échantillon de 1 035 Français.


Il en ressort notamment que "90 % des Français ont déjà entendu parler de l'auto-entrepreneuriat. Et pour cause : près d'1 Français sur 2 connait au moins un auto-entrepreneur dans son entourage et 71 % ont discuté de cette modalité entrepreneuriale avec des proches".

Plus de précisions sur ce sondage sur le site du quotidien économique "Les Echos"...

De nouveaux entrepreneurs...



Les éditions locales du quotidien Ouest-France mettent régulièrement en avant les initiatives de nouveaux entrepreneurs.

A découvrir notamment deux portraits de créateurs de micro-entreprises:

- Vincent Evrard qui vient de lancer un service de dépannage de voitures à domicile ou sur le lieu de travail...
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Vincent-Evrard-auto-entrepreneur-a-lance-Rapid-car-s-_72182-avd-20110625-60769762_actuLocale.Htm


- Erwan Rhodes, qui propose ses services de paysagiste...
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Une-nouvelle-entreprise-d-entretien-des-jardins-_56118-avd-20110604-60628556_actuLocale.Htm

21 juin 2011

Témoignage d’une jeune maman créatrice d'entreprise

Le site al-kanz.org a interrogé une jeune maman créatrice d'entreprise. Son témoignage est très intéressant.

Extraits:

"Étudiante en sciences humaines, j’ai décidé d’interrompre mes études à la naissance de mon fils. J’ai tout de suite eu une envie « irrépressible » de fabriquer de mes mains des choses pour mon bébé (...) C’est mon entourage qui m’a poussée à me lancer. J’ai commencé à offrir mes jouets en cadeau, pour des naissances, chez mes proches. Puis, sans aucune demande de ma part, mes amies et ma famille, séduites par mes cadeaux, se sont mises à me passer des commandes pour leurs propres cadeaux à leurs propres amis. C’était pour elles des cadeaux originaux dans tous les sens du terme. Cela m’a encouragée à aller plus avant, mais j’ai d’abord été assez réticente vu le coût financier et la lourdeur des démarches administratives d’une telle entreprise. Le statut d’autoentrepreneur m’a permis de sauter le pas et de me lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat".

En conclusion: "Mon premier conseil serait : lancez-vous sans réfléchir pendant des lustres ! Aujourd’hui avec le statut d’autoentrepreneur, et tous les avantages qu’il propose – notamment le fait que l’on ne paye des charges que sur ce que l’on gagne et la simplicité pour lancer la machine sur le plan administratif -, il est plus facile de tester son idée, son projet et ensuite de le développer".

L'interview est à lire dans son intégralité à l'adresse suivante...
http://www.al-kanz.org/2010/04/06/autoentrepreneur-maman-ismael/

L'inscription sur le portail officiel de l'auto-entrepreneur




Dans un article plein d'humour, mais également de sens pratique, intitulé "Maman fofolle Auto-entrepreneur : Etape 1 Télédéclaration", suivez étape par étape, le récit de l'inscription d'une mompreneur sur le site de l'auto-entrepreneur.



A lire avant de commencer à remplir son dossier...

Auto-entrepreneur: un nouvel artisan sur deux

D'après letelegramme.com, depuis le début de l'année, près d'un nouvel artisan sur deux est un auto-entrepreneur dans le Finistère: "Depuis le 1er janvier, 791 immatriculations ont, en effet, été enregistrées au répertoire des métiers dont 369 d'auto-entrepreneurs (47%). (...) Michel Guéguen (UPA) indique qu'ainsi «le solde économique, hors auto-entrepreneurs, est négatif avec moins 209. Il redevient positif en intégrant les auto-entrepreneurs: +146». Le bâtiment concentre à lui seul un auto-entrepreneur sur deux tous secteurs confondus".

Plus de précisions sur letelegramme.com...

20 juin 2011

Les principales aides financières pour les auto-entrepreneurs


Quelles sont les aides financières pour l’auto-entrepreneur?

Le site micro-entreprise.info rappelle les trois principales aides qui existent pour les candidats à la création d’une auto-entreprise:

- L’Accre (Aide pour les Chômeurs, Créateurs et Repreneurs d’entreprise) qui permet aux demandeurs d’emploi qui créent une entreprise de bénéficier d’une exonération de charges sociales pendant trois ans. Pour l’obtenir, il faut déposer une demande auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) qui se situe à la Chambre de Commerce pour les commerçants, en Chambre de Métiers pour les artisans et à l'URSSAF pour les professions libérales.
- Le dispositif NACRE (Nouvel Accompagnement pour les Créateurs et Repreneurs d’entreprise) qui s’adresse aussi aux chômeurs et propose un suivi technique et une aide financière de 1000 à 10000 € sous forme d’un prêt à taux zéro.

- Le PCE (prêt à la création d’entreprise) qui favorise l’accès à un prêt bancaire pour les salariés qui créé ou reprennent une entreprise.

Plus de précisions sur le site micro-entreprise.info ...

14 juin 2011

La "double peine" de l'auto-entrepreneur face à un résultat d'exploitation déficitaire

Quand les charges supportées par un auto-entrepreneur sont supérieures aux recettes retirées de l'activité, il faut faire face à une sitution où il y a absence de revenus, mais où, pourtant, il y a taxation sur la base du chiffre d'affaires réalisé sans tenir compte de la perte enregistrée au final.

En effet, à la différence d'un entrepreneur individuel soumis au "réel simplifié" qui peut imputer son déficit sur ses autres revenus ou le reporter sur les années suivantes pour minorer son imposition, l'auto-entrepreneur relève, quant à lui, du régime fiscal de la micro-entreprise, qui ne tient compte que du montant du chiffre d'affaires, quelles que soit les charges à supporter pour exercer et/ou développer l'activité.

C'est pourquoi le statut d'auto-entrepreneur n'est pas adapté à tous les projets, et notamment pas à ceux qui exigent un important investissement de départ et donc des charges non négligeables durant les premiers mois ou les premières années d'activité...

10 juin 2011

Un travailleur en portage salarial a-t-il intérêt à basculer vers le statut d'auto-entrepreneur?


Le site creation-entreprise.fr indique que, depuis l’instauration du régime de l’auto-entrepreneur, bon nombre de travailleurs en portage salarial basculent vers le statut d'auto-entrepreneur.

Quelles conséquences?
"D’abord, le régime de l’auto-entrepreneur simplifie au maximum les démarches administratives liées à la création d’entreprise : l’adhésion se fait en quelques clics sur internet. Une fois l’activité en route, le grand principe de ce régime est « pas de chiffres d’affaires = zéro charge » à payer. Il est donc assez économique pour le gérant. La gestion administrative de l’entreprise est aussi substantiellement allégée.
En revanche, l’auto-entrepreneur perd le bénéfice du régime salarial, et donc de la couverture de l’assurance chômage en cas d’arrêt de l’activité. Surtout, la loi plafonne les chiffre d’affaires généré par une activité auto-entrepreneuriale, celle-ci reste, donc, et quoi qu’il en soit, assez peu lucrative. Le régime de l’auto-entrepreneur ne permet pas non plus de déduire des frais en raison du mode de calcul du prélèvement libératoire social et fiscal sur le chiffre d'affaires et non sur le bénéfice
".

Plus de détails...
http://www.creation-entreprise.fr/portage-salarial-auto-entrepreneur-avantages-n47434.html

Témoignages de jeunes auto-entrepreneurs...


Le site du quotidien "La Voix du Nord" rapporte les intéressants témoignages de trois jeunes auto-entrepreneurs.

A lire notamment, le récit de Karine Leprêtre, organisatrice d'événements et principalement de mariages: "la jeune Hazebrouckoise vient de fêter les trois ans de son entreprise. « La première année, ça a été assez dur, confie-t-elle. Mais là, depuis septembre, ça va beaucoup mieux. » À force de fréquenter les salons du mariage, Karine Leprêtre a commencé à se faire connaître. On la sollicite désormais davantage. « L'an dernier, j'organisais en moyenne un mariage par mois. Maintenant, j'en suis à deux ou trois.» Financièrement, « je ne prends pas de salaire, avoue-t-elle. Pour l'instant, ce que je gagne, je le reverse directement pour payer le matériel. Je réinvestis à chaque fois. » Toujours installée dans son domicile, Karine Leprêtre indique qu'elle fait ça pour son plaisir. En partie. « J'espère évidemment que ça prendra davantage d'ampleur encore et que je parviendrai à me verser un salaire»."

Plus de précisions sur le site de du quotidien "La Voix du Nord"...

01 juin 2011

Seulement 227 500 auto-entrepreneurs ont déclaré avoir généré un chiffre d’affaires positif au titre du 1er trimestre 2011


L'ACOSS (Agence centrale des organismes de Sécurité sociale) vient de publier un bilan de la mise en place du statut d'auto-entrepreneur. Il en ressort que:
- Le nombre de nouvelles immatriculations semble se réduire au premier trimestre 2011 par rapport à l’année 2010
- Au 31 mars 2011, on dénombre 687 900 comptes auto-entrepreneurs administrativement actifs
- Seulement 227 500 de ces auto-entrepreneurs ont déclaré avoir généré un chiffre d’affaires positif au titre du 1er trimestre 2011
- Le chiffre d'affaires déclaré à ce jour par les auto-entrepreneurs est de 1,01 milliard d’euros pour l’année 2009, de 3,1 milliards en 2010 et 785 millions au titre du 1er trimestre 2011.

L'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (ACOSS) rappelle par ailleurs qu'à compter du 1er janvier 2011, tout auto-entrepreneur est soumis à l’obligation de déclarer son chiffre d’affaires chaque trimestre, quel qu’en soit le montant.

Enfin, elle souligne enfin les avantages du statut de l’auto-entrepreneur, créé par la loi n°2008-776 du 4 août 2008 de modernisation de l’économie. Ce nouveau régime permet aux auto-entrepreneurs de :
- s’affranchir de certaines obligations des professions indépendantes,
- bénéficier d’une prise en charge partielle des cotisations par l’Etat,
- ne payer des cotisations que s’ils ont réalisé un chiffre d’affaires,
- bénéficier du caractère libératoire des versements de cotisations et contributions sociales et d’impôt sur le revenu.

Plus de précisions sur le site de l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale - Acoss :
http://www.acoss.fr/

25 mai 2011

Retraité et auto-entrepreneur (suite): quelle protection sociale?


Le site lautoentrepreneur.fr, portail officiel des auto-entrepreneurs, indique, que même si vous êtes retraité ou salarié, et donc déjà couvert par un régime d'assurance maladie, "lors de votre adhésion au régime auto-entrepreneur, vous devez opter pour l'un des organismes d'assurance maladie, (conventionnés avec le RSI) proposés sur le formulaire d'adhésion (il s'agit, en général, de mutuelles santé).
Cette option est uniquement « pour ordre ». Vous acquittez certes des cotisations auprès de l'organisme choisi, au titre du paiement social libératoire, mais, en cas de maladie ou d'accident, vous continuez à être pris en charge par le régime dont vous relevez, en tant que salarié ou retraité. Il n'y a ni cumul ni substitution de prestations
".


Plus d'infos sur le portail officiel des auto-entrepreneurs...
http://www.lautoentrepreneur.fr/

24 mai 2011

Agent commercial et auto-entrepreneur



Il est possible d'être agent Commercial sous statut d'auto-entrepreneur.

La Fédération Nationale des Agents Commerciaux indique, sur son site comagent.com, que, pour se déclarer auto-entrepreneur, "l'agent commercial doit s’inscrire sur le registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) auprès du Greffe du Tribunal de Commerce et compléter le document ACO (partie 12 bis).
A cette occasion, il doit déterminer la périodicité des versements de cotisation, Trimestriel ou Mensuel, et opter pour le prélèvement libératoire de l’Impôt sur le Revenu s’il peut en bénéficier.
Les Agents Commerciaux déjà en activité et souhaitant bénéficier de ce statut l’année suivante, doivent opter pour le régime avant le 31/12/N pour en bénéficier en N+1
".

Plus de détails sur comagent.com, le site de la Fédération Nationale des Agents Commerciaux...
http://www.comagent.com/





La comptabilité simplifiée de l'auto-entrepreneur

En tant qu'auto-entrepreneur, votre comptabilité est sérieusement allégée.

Vos obligations comptables sont les suivantes:
- Tenue d’un livre journal détaillant les recettes
- Conservation de vos factures et pièces justificatives
- Mention obligatoire sur les factures "TVA non applicable, article 293 B du CGI"

23 mai 2011

Artisan et auto-entrepreneur (suite): Quelles sont les activités artisanales pour lesquelles une qualification professionnelle est demandée?

Le site lautoentrepreneur.fr, portail officiel des auto-entrepreneurs, précise quelles sont les activités artisanales pour lesquelles une qualification professionnelle est demandée:

"(...)
- l'entretien et la réparation des véhicules et des machines,
- la construction, l'entretien et la réparation des bâtiments,
- la mise en place, l'entretien et la réparation des réseaux et des équipements utilisant les fluides, ainsi que des matériels et équipements destinés à l'alimentation en gaz, au chauffage des immeubles et aux installations électriques,
- le ramonage,
- les soins esthétiques à la personne autres que médicaux et paramédicaux et les modelages esthétiques de confort sans finalité médicale,
- la réalisation de prothèses dentaires,
- la préparation ou la fabrication de produits frais de boulangerie, pâtisserie, boucherie, charcuterie et poissonnerie, ainsi que la préparation ou la fabrication de glaces alimentaires artisanales,
- l'activité de maréchal-ferrant,
- La coiffure.

Ces activités doivent être exercées ou placées sous le contrôle effectif et permanent d'une personne titulaire d'un certificat d'aptitude professionnelle, d'un brevet d'études professionnelles ou d'un diplôme ou d'un titre homologué de niveau égal ou supérieur. À défaut de diplômes ou de titres homologués, excepté pour l'activité de coiffure, cette personne doit justifier d'une expérience professionnelle de trois années effectives acquise en qualité de travailleur indépendant ou de salarié dans l'exercice de l'un de ces métiers (...)
".

Pour plus d'informations:
- contactez la chambre des métiers de votre département
- consultez les sites lautoentrepreneur.fr et artisanat.fr

La fiscalité de l'auto-entrepreneur: les inconvénients à connaître

Le site lentreprise.com fait le point des conséquences négatives que peuvent induire les spécificités du statut d'auto-entrepreneur sur votre imposition:

- "Faute de décalage de temps entre la perception des revenus de l'auto-entreprise et leur imposition (les versements mensuels ou trimestriels sont effectués au fur et à mesure de la réalisation de chiffre d'affaires ou de recettes), s'il crée son auto-entreprise en 2011, l'auto-entrepreneur devra s'acquitter en 2011 à la fois de l'impôt sur le revenu réalisé en 2010 et en plus du prélèvement fiscal libératoire sur le chiffre d'affaires réalisé en 2011 (...)"
- "Le régime de l'auto-entrepreneur ne permet pas de déduire ses charges via un abattement ou en tenant compte de leur montant réel. De plus, en cas de résultat comptable déficitaire, l'auto-entrepreneur aura tout de même des recettes imposables (...)"
- "L'option pour le versement libératoire est incompatible avec la mise en oeuvre des différents régimes d'exonération (en faveur des entreprises implantées en zones franches urbaines, des jeunes entreprises innovantes, etc.) qui s'appliquent au résultat net de l'entreprise (...)"
- "Il n'est pas possible de reporter le déficit d'exploitation sur les autres revenus de l'auto-entrepreneur (...)"


Plus de précisions sur le site lentreprise.com...
http://www.lentreprise.com/statut-auto-entrepreneur/auto-entrepreneur-20-limites-a-connaitre-avant-de-choisir-ce-statut_29918.html

La déclaration d'impôt sur le revenu de l'auto-entrepreneur



Comment remplir sa déclaration d'impôt sur le revenu quand on est auto-entrepreneur?

Petit récapitulatif sur le site tf1 news: "l'auto-entrepreneur doit obligatoirement déclarer ses revenus sur la déclaration complémentaire 2042C (disponible sur impots.gouv.fr ou auprès de votre Centre d'impôts). Là, il doit indiquer s'il a opté ou non pour le versement libératoire de l'impôt. Le versement libératoire consiste à payer ses impôts comme pour les charges sociales, de façon forfaitaire - par trimestre ou par mois, c'est vous qui choisissez. Si vous avez opté pour le versement libératoire, il vous faudra simplement l'indiquer sur votre déclaration, mais l'impôt sera considéré comme déjà payé. Que vous ayez opté pour cette solution ou non, il vous faudra de toute façon remplir votre déclaration d'impôts sur le revenu, ainsi que votre déclaration 2042C".

Plus de précisions...
http://lci.tf1.fr/economie/consommation/impot-sur-le-revenu-j-ai-le-statut-d-auto-entrepreneur-comment-6451846.html

22 mai 2011

Artisan et auto-entrepreneur

Le site lentreprise.com rappelle que des conditions spécifiques s'appliquent désormais aux auto-entrepreneurs qui exercent une activité artisanale : "Pour certaines activités artisanales (alimentation, bâtiment, fabrication, service), une qualification professionnelle est désormais exigée pour prétendre au statut: obtention d'un diplôme de niveau au moins égal au CAP, trois ans d'expérience professionnelle ou validation des acquis d'expérience... A défaut de qualification, il y a radiation du régime de l'auto-entreprise".

Plus de précisions sur le site lentreprise.com...
http://www.lentreprise.com/statut-auto-entrepreneur/auto-entrepreneur-20-limites-a-connaitre-avant-de-choisir-ce-statut_29918.html?p=2

Le statut d'auto-entrepreneur en "régime de croisère"



Le site du quotidien économique Les Echos note que les créations d'entreprises ont reculé en avril de 18,3 % sur un mois et de 7,7 % sur un an: "Un repli qui s'expliquerait par une baisse des entrées dans le régime d'auto-entreprise après une année 2010 record".

Réactions:
- Au cabinet de Frédéric Lefebvre, le secrétaire d'Etat chargé du dossier: "Malgré cette baisse, 43.000 entreprises ont été créées en avril. C'est encore deux fois plus qu'avant 2009 et la loi de modernisation des entreprises" (...)
- A l'Agence pour la création d'entreprise (APCE): "De janvier à avril 2010, la progression avait été de 25 % sur un an. On retrouve aujourd'hui un rythme plus classique".

Plus de précisions sur le site du quotidien économique Les Echos...
http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201379664234-le-regime-d-autoentrepreneur-suscite-moins-de-vocations-165441.php

16 mai 2011

Auto-entrepreneur et/ou EIRL (Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée)

Le site ac-franchise.com vous aide à mieux choisir votre statut. Il rappelle tout d'abord que, "depuis le 1er janvier 2011, les auto-entrepreneurs peuvent opter pour le statut d’Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée (EIRL) sans perdre tous les avantages du régime auto-entrepreneur. Ce statut d’entreprise permet avant tout de mieux protéger votre patrimoine personnel,(...) de créer une séparation entre biens personnels et professionnels".

Il convient de noter que l'option pour l’EIRL n'empêche pas de continuer à payer les charges sociales et fiscales en fonction du chiffre d’affaires.

Plus de détails...
http://www.ac-franchise.com/fr/actualite-affaires-general-0_5520.html

09 mai 2011

Un auto-entrepreneur peut-il bénéficier de l'’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE)?

Le site evous.fr rappelle les conditions pour bénéficier de l'’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE): "Attribuée par Pôle Emploi, elle est financée par l’Unedic (...) L’Arce permet à un demandeur d’emploi de toucher 50% des indemnités qu’il lui reste à percevoir d’ici la fin de ses droits, en apport en capital. La moitié du capital est versé à la création ou à la reprise et le solde après 6 mois d’activité. Depuis 2009, le régime de l’auto-entrepreneur permet d’accéder à l’Arce. Ainsi, en 2009, sur 112 000 bénéficiaires de l’Arce, 50% étaient des auto-entrepreneurs, qui ont reçu en moyenne un peu plus de 6000€. L’auto-entrepreneur demandeur d’emploi peut, s’il le souhaite, continuer de percevoir ses indemnités au titre de l’activité réduite non salariée. Dans ce cas, ses allocations seront diminuées d’une partie de ses gains en qualité d’auto-entrepreneur".

Plus de détails...
http://www.evous.fr/ARCE-l-aide-aux-createurs-par-Pole-Emploi,1156685.html

Fonctionnaire et auto-entrepreneur



Le site service-public.fr rappelle que "les fonctionnaires et les agents non titulaires doivent consacrer l'intégralité de leur activité professionnelle à leur emploi dans la fonction publique. Ils ne peuvent pas exercer, à titre professionnel, une activité privée lucrative, parallèlement à leur activité dans la fonction publique. Toutefois, ils peuvent être autorisés, par leur administration employeur, à exercer, sous certaines conditions, à titre accessoire, une ou plusieurs activités, lucratives ou non, auprès d'une personne ou d'un organisme public ou privé, dès lors que cette ou ces activités ne portent pas atteinte au fonctionnement normal, à l'indépendance et à la neutralité du service public".


Certaines activités privées sont strictement interdites, notamment celle qui serait de nature à compromettre l'indépendance de l'agent. D'autres sont autorisées: gestion du patrimoine familial, activité bénévole sans but lucratif, production d'œuvres de l'esprit (livres, musiques,...).


Dans les autres cas, l'exercice d'activités accessoires est soumis à autorisation: "Certaines activités accessoires soumises à autorisation préalable de l'administration employeur ne peuvent être exercées que sous le régime de l'auto-entrepreneur (activités de services à la personne, vente de biens fabriqués personnellement par l'agent), d'autres non, d'autres peuvent être exercées, au choix de l'agent, sous le régime de l'auto-entrepreneur ou non".


Plus de détails sur le site officiel service-public.fr :
http://vosdroits.service-public.fr/F1648.xhtml

02 mai 2011

Retraité et auto-entrepreneur



Le site du magazine "L'entreprise" consacre un dossier aux condtions de cumul du statut d'auto-entrepreneur avec le bénéfice d'une pension de retraite. Il y est notamment rappelé que la "loi de financement de la Sécurité sociale pour 2009 a assoupli les règles de cumul emploi-retraite pour les retraités qui créent une activité sous le régime de l?auto-entrepreneur. Désormais, le cumul est possible sans aucune restriction dans l'activité ni limite de plafond. Il concerne tous les ex-salariés du régime général (y compris les ex-fonctionnaires), du régime agricole et des régimes alignés, à la condition d'avoir exercé leur droit au départ en retraite à partir de 60 ans s'ils ont cotisé suffisamment pour obtenir une pension à taux plein ou de 65 ans dans le cas contraire. Pour les retraités partis en retraite sans taux plein ou avant 65 ans, la nouvelle loi de Sécurité sociale ne change rien : les anciennes règles de calcul sont toujours en vigueur".

La situation est plus complexe pour les indépendants: "si vous êtes retraité(e) d'un régime de non-salariés (RSI ou URSSAF), la reprise d'une activité non salariée en tant qu'autoentrepreneur peut avoir des incidences (diminution ou suspension) sur le versement de votre pension de retraite".

Plus de précisions sur le site du magazine "L'entreprise"...
http://www.lentreprise.com/statut-auto-entrepreneur/etre-retraite-et-auto-entrepreneur_20144.html

27 avril 2011

Mes années d'auto-entrepreneur vont-elles compter pour ma retraite?

Voici les nouveaux montants pour la validation des trimestres de retraite:

Pour valider 4 trimestres de retraite, vous devez réaliser un chiffre d'affaires minimum qui dépend de l'activité exercée :
- 24 828 € pour une activité de vente - hôtellerie - restaurant,
- 14 400 € pour une activité de prestations de service soumise aux BIC (bénéfices industriels et commerciaux),
- 10 909 € pour une activité de prestations de service soumise aux BNC (bénéfices non commerciaux) ou une activité libérale.


Pour plus de détails, consultez www.lautoentrepreneur.fr

20 avril 2011

Les auto-entrepreneurs mis à contribution pour la formation professionnelle

Les auto-entrepreneurs sont désormais redevables de la contribution à la formation professionnelle.

Son montant est calculé en appliquant au chiffre d’affaires un taux fixé en fonction de la catégorie professionnelle:
- 0,10% pour les commerçants
- 0,30% ou 0,17 % (en Alsace) pour les artisans
- 0,20% pour les professions libérales

Pénalités à venir pour les auto-entrepreneurs qui ne fournissent pas leur déclaration de chiffres d'affaires, même en l'absence d'activité

L'auto-entrepreneur risque-t-il des pénalités s'il ne procède pas à une déclaration de chiffres d'affaires?

Jusqu'ici, dans un but de simplification des procédures administratives, les auto-entrepreneurs n'avaient rien à déclarer pour les périodes durant lesquelles ils ne faisaient pas de chiffre d’affaires.

Ce mode de fonctionement est révolu. L'auto-entrepreneur doit maintenant compléter et adresser sa déclaration, systématiquement chaque mois ou chaque trimestre. En l’absence de chiffre d’affaires, il convient d’indiquer zéro pour la période concernée.

Elément important: des pénalités seront désormais appliquées pour chaque déclaration manquante (décret à paraître).

19 avril 2011

Les auto-entreprises représentent à elles seules plus de la moitié des créations d'entreprises

Le site boursier.com présente les statistiques publiées par l'INSEE sur la création d'entreprise. Il relève notamment l'importance du nombre d'auto-entrepreneurs: "Les auto-entreprises représentent à elles seules plus de la moitié des créations d'entreprises au mois de mars (28.843). Un constat qui vaut également pour les trois premiers mois de l'année."

Plus de détails...
http://www.boursier.com/actualites/economie/plus-d-une-creation-d-entreprise-sur-deux-sous-le-statut-d-auto-entrepreneur-7991.html?sitemap

Exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE)

Désormais, les auto-entrepreneurs bénéficient de l'exonération de la cotisation foncière des entreprises l'année de la création et les deux années suivantes.

Pour 2010, suite aux difficultés rencontrées par de nombreux auto-entrepreneurs ayant reçu un avis d'imposition à la CFE sans s'y attendre, des modalités de régularisation ont été mises en place par la direction générale des finances publiques: la demande d’exonération est à adresser au service des impôts des entreprises.

13 avril 2011

dispense d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers (RM) pour les auto-entrepreneurs

L'auto-entrepreneur bénéficie d'une dispense d'immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au répertoire des métiers (RM) lors de la création de son entreprise.

Attention! Il y a une exception si vous créez une activité artisanale à titre principal: vous devez alors vous inscrire au Répertoire des métiers, mais vous êtes dispensé du stage préalable à l'immatriculation au Répertoire des métiers. Vous êtes également exonéré des frais liés aux formalités d'immatriculation et, jusqu'à la fin de la 2e année civile suivant celle de la création de votre entreprise, de la taxe pour frais de chambre de métiers.

Plus de précisions sur le site officiel des auto-entrepreneurs...
http://www.lautoentrepreneur.fr/questions_reponses.htm

06 avril 2011

Auto-entrepreneur: les dérives du statut

Certains employeurs utilisent le statut d'auto-entrepreneur pour coutourner les contraintes du droit social français: ils se séparent de salariés qu'ils continuent à faire travailler, une fois installés à leur compte. Ce procédé, totalement illégal, leur coûte moins cher, mais implique plus de précarité pour l'ex-salarié. Ce dernier n'est plus couvert par un contrat de travail, mais devient seulement un fournisseur payé prestation après prestation, sans garantie d'avoir encore du travail à l'avenir.

Le journal Ouest-France a réalisé une enquête sur le sujet et a relevé les annonces suivantes sur Internet: "Un artisan qui recherche un plaquiste à 15 € de l'heure. Un bar du sud de la France qui en propose 13 à un serveur pour la saison. À une condition, qu'ils aient le statut d'auto-entrepreneur".

05 avril 2011

Ciel Autoentrepreneur Facile, le logiciel gratuit de gestion commerciale et comptable élaboré par l'éditeur Ciel pour les auto-entrepreneurs


Ciel Autoentrepreneur Facile est un logiciel gratuit de gestion commerciale et comptable, élaboré par l'éditeur Ciel pour les auto-entrepreneurs. Présentation du produit par l'éditeur: "Ciel Auto-entrepreneur Facile vous accompagne de la réalisation de vos devis et factures à la tenue de votre livre des recettes et de votre registre des achats. Vous accédez rapidement à toutes vos informations utiles (CA, devis et factures en cours…) pour prendre les bonnes décisions et mieux vous consacrer à votre activité."


Deux versions de Ciel Autoentrepreneur existent:

- la version "standard" qui est gratuite

- la version "premium" à 59 euros, avec une assistance d'un an


Plus de précisions sur les fonctionnalités du logiciel Ciel Autoentrepreneur sur le site ciel.com...



Quelle protection sociale pour les auto-entrepreneurs?

Une des spécifcités du statut d'auto-entrepreneur est le micro-social. Dans ce cadre, les cotisations sont calculées en fonction du chiffre d'affaires. Cela implique qu'il n'y a pas de charges à verser pour les périodes où l'auto-entreprenur n'a pas d'activité.

Le site Batirama fait le point sur ce volet social. Il précise notamment que les sommes versées en fonction des recettes au titre du "micro-social" couvrent les cotisations suivantes: la cotisation d'assurance maladie-maternité, la cotisation supplémentaire d'indemnité journalière, la CSG/CRDS, la cotisation d'allocations familiales, la cotisation de retraite de base, la cotisation au titre de la retraite complémentaire obligatoire, la cotisation au régime d'invalidité et de décès.

Par ailleurs, il précise un élément souvent mal connu: les prestations auxquelles a droit l'auto-entrepreneur vis-à-vis de l'assurance maladie et de la retraite: "Au niveau de la maladie, vous bénéficierez des prestations en nature (c'est-à-dire des remboursements de consultations de médecin, de médicaments, etc.). En revanche, il faudra en principe au moins une année d'affiliation pour percevoir des indemnités journalières en cas d'arrêt maladie ou de maternité par exemple. Au niveau de la retraite, vos droits dépendront du montant de cotisations versées. Le nombre de trimestres validés est fonction du montant de votre chiffre d'affaires."

Plus de précisions...
http://www.batirama.com/article/l-info-gestion-indicateurs-gestion-de-l-entreprise/2085-regime-de-l-auto-entrepreneur-3-questions.html

24 mars 2011

Le blog "Mompreneur, maman et auto-entrepreneur", pour les mamans qui ont un projet de création d'entreprise...

Le blog "Mompreneur, maman et auto-entrepreneur" propose des infos pratiques pour les jeunes mamans qui souhaitent créer leur entreprise. Il présente également les aides et les services gratuits pour les y aider.
A retrouver à l'adresse suivante...
http://mompreneurs-france.blogspot.com/

Si vous avez déja créé votre entreprise, profitez d'un nouvel outil de promotion: l’annuaire des mompreneurs qui propose d'améliorer la visibilité de votre site web.
Les mamans créatrices d’entreprise peuvent ainsi présenter leurs productions et/ou services, puis ré-orienter les internautes vers leur site.
Référencement gratuit sur l’annuaire des mompreneurs, mamans et créatrices d’entreprise...